Livre écrit par Dale Carngegie, 1936, 160 pages, «Comment se faire des amis».

Je vous présente dans cet article, l’essentiel de ma première lecture sur le développement personnel.  Malgré un titre qui, à mon goût, n’a rien à voir avec le contenu, ce livre se prête en tout point aux codes d’un bon livre de développement personnel.

Bon nombre de personnes conseil ce livre en communication, et notamment le célèbre Josh Kauffman dans son livre « Le personnel MBA ». Ce n’est sans doute pas un hasard si le livre a été traduit en 37 langues et vendu à plus de 4 Millions d’exemplaires !

Ce livre nous apprends différentes règles de tous les jours pour se créer des amitiés ou encore influencer les autres et les ramener à notre cause. Pour arriver à cela, un changement important de notre comportement est nécessaire. Il y a des gestes quotidiens que nous devons adopter pour faciliter les rencontres amicales et fructueuses.

De nos jours, personne ne peut réussir seul et vous serez forcément amené à composer avec d’autres personnes. Vous pouvez avoir le meilleur business du monde, si vous n’êtes pas bon dans la façon de communiquer et dans les relations sociales : vous allez très certainement échouer…

Alors qu’est-ce que Dale Carnegie nous apprends dans ce livre ?

Au travers de ce livre, l’auteur nous enseigne pas moins de 30 concepts clefs pour améliorer nos relations quotidiennes. Rassurez-vous, je ne vais pas m’étendre sur chacun d’entre eux, bien qu’ils soient tous très intéressants.

Une autre choses très importante, l’auteur commence son livre en nous enseignant comment lire efficacement un livre et cela en 6 points :

  1. Avoir un grand désir d’apprendre et d’appliquer les principes qui régissent les communications et les rapports entre les êtres humains.
  2. Lire deux fois chaque chapitre avant de passer au suivant.
  3. Interrompre fréquemment nos lectures pour nous interroger sur nos possibilités personnelles d’application de chaque principe.
  4. Souligner les idées importantes.
  5. Revoir nos notes du livre tous les mois.
  6. Mettre ces principes en pratique chaque fois que l’occasion se présente.

À la suite de cet article, je vous ferais part des 5 leçons qui m’ont paru les plus importants à retenir.

Les 5 leçons que j’ai retenues de « Comment se faire des amis »

Leçon 1 : Ne pas critiquer, condamner ou se plaindre


Il est souvent très simple de critiquer autrui. La critique amène à l’affront ou au désaccord ce qui est à proscrire dans toute bonne relation.

De nombreuses autres manières existent pour faire comprendre à quelqu’un que vous attendez plus de lui ou que vous n’êtes pas en accord avec sa vision.

N’oubliez jamais que de condamner ou rabaisser une personne ne va que faire empirer les choses. Pire, la personne victime de vos critiques vous rendras vos critiques dans des situations que vous ne souhaiterez sans doute pas.

Élargissez votre vision et ayez de l’empathie pour comprendre votre interlocuteur et se mettre à sa place. Vous feriez peut-être la même erreur que lui dans les mêmes conditions.

“Ne les critiquez pas, ils sont simplement ce que nous serions dans des circonstances différentes” Abraham Lincoln

Les 4 étapes pour moins se plaindre :

  1. Prenez conscience du nombre de fois où les gens se plaignent par jour. Voulez-vous faire partie de ces personnes ? Si vous prenez conscience de cela, vous êtes sur la bonne voie.
  2. Concentrez-vous sur le positif, profitez des moments insignifiants. Prenez conscience des moments présents et changez de perspective. Regardez ce que vous pouvez changer avant de vous plaindre
  3. Apprenez à vous adapter.

    Prenons un exemple : Tous les jours je dois rouler 35 minutes pour aller au boulot. Je pourrais râler tous les jours et dire que je perds mon temps en voiture. Au lieu de ça, je m’y suis adapté et j’écoute tous les jours un podcast sur les thématiques qui m’intéressent.
  4. Mettez en place une règle avec les personnes qui vous entourent. Par exemple la fameuse cagnotte dès qu’une personne se plaint. Le fait de payer ne va rien y changer, mais l’engagement pris avec votre entourage de moins râler va jouer. C’est tout l’intérêt de la pression sociale.

Leçon 2 : Donner de l’importance aux gens en toute sincérité et honnêteté


 Ne manquez jamais une occasion de complimenter une personne et ce en toute honnêteté et sincérité.

Qui ne se souvient pas d’un compliment qui lui a été fait par autrui ? Cela ne vous coûte rien mais vous rapporte énormément sur vos relations sociales.

Je me rappelle d’un collègue qui me complimentait lorsque j’effectuai correctement le travail demandé. Résultat : j’ai pour lui énormément d’estime et suis prêt à l’aider dans n’importe quelles situations.

Nos relations sociales son basées sur la sincérité et l’honnêteté. On ne parle pas de flatterie malhonnête qui se sente à 100 mètres mais bels est bien de mettre en valeur les personnes qui nous entourent.

« Si je trouve une chose bien faite, j’approuve sincèrement et je prodigue des compliments » Dale Carengie

Leçon 3 : Ayez le sourire 


 Les actes en disent plus que les paroles. Le sourire est communicatif. Regardez quel plaisir apporte le sourire d’un enfant !

Ce conseil est bien le plus simple à appliquer tous les jours et pourtant, combien de personnes ne sourient jamais ? Le sourire apporte de la sympathie, et vous rend même plus heureux (source)

Quand on est heureux on sourit. Mais l’inverse est aussi vrai ! Alors n’attendez pas, et souriez plus souvent 🙂

Bien sûr, un sourire forcé ne sert à rien et va se voir de suite…

Défi : Essayer de sourire aux personnes que vous croisez pendant 1 semaine. Vous verrez que ce sourire vous sera rendu et vous apportera un peu pus de motivation.

Et si vous n’y arrivez pas, arrêtez après la semaine mais forcez-vous à essayer ?

«Un sourire ne coûte rien mais il créé beaucoup. Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne. Il ne dure qu’un instant mais son souvenir peut durer toute une vie.» Dale carnegie

Leçon 4 : Intéresser vous aux autres et sachez les écouter 


 

Beaucoup de personne écoutent ses interlocuteurs sans y prêter une réelle attention.

Qui n’est jamais sortie d’une réunion sans être frustré parce qu’on vous a coupé la parole en pleine présentation ?

Écoutez les personnes et s’y intéresser est très important pour vos relations. Intéressez-vous aux autres avant de vouloir parler de vous. Une personne qui se sent écoutée va être en confiance et partagera avec vous d’avantage que si vous ne parlez uniquement de vous-même.

Écoutez vos interlocuteurs, mettez-vous à leurs place et ayez de l’empathie. Cela entretiendra de bonnes relations et surtout des conversations bien plus profitables pour les deux parties.

Comment s’intéresser aux autres ?

  • Soyez curieux, rebondissez sur ce que votre interlocuteur vous raconte. Ne faites pas la personne m’en foutiste et ayez un réel intérêt pour ce qu’on vous raconte. Le reste viendra naturellement.
  • Ne coupez jamais la parole à quelqu’un. C’est une règle de base mais malheureusement, trop de personne ne la respecte pas.
  • Laissez votre fierté de côté. Laissez la personne qui vous parle raconter son histoire, même si vous avez déjà réalisé ce qu’elle vous raconte. Rien n’est pus agaçant qu’une personne qui vous interrompt par : « Ah oui, j’ai déjà fait ça ! » et qui finira par prendre le dessus sur la conversation.

« L’individu qui ne s’intéresse pas à ses semblables est celui qui rencontre le plus de difficultés dans l’existence et nuit le plus aux autres. » Dale carnegie.

Leçon 5 : Ne rabaissez jamais une personne en public 


 Le meilleur moyen de se faire détester est de rabaisser une personne en public.

Mettez-vous à la place d’une personne humiliée devant une centaine de personnes ? Comment va-t-elle se sentir ?

Des personnes peuvent être blessées à vie après avoir été humilié. N’oubliez jamais l’impact que peut avoir une humiliation, même si la personne vous énerve au plus haut point, retenez-vous et parlez-lui calmement, isolé de tout public.

Appliquez les conseils de ce livre pour corriger une personne sans se faire détester. (cf chapitre 23 du livre)

Conclusion


 

Ce livre rappel des concepts qui peuvent paraitre basique, mais il est important de se les rappeler à tout moment de notre vie. Notre éducation passe par les relations sociales et il est important de se remémorer les leçons de vie commune.

Si tout le monde avait lu et appliquait les principes de ce livre, les relations sociales serait bien plus fluides et sans accrocs.

Un Must Have pour moi qui en plus d’être très facile à lire est très bien écrit.

Durée de lecture : 3 Heures

J’espère que cet article vous a plu et vous a donné envie de lire ce livre. 
N’hésitez pas à me faire part de votre avis en commentaire.

Merci pour le temps passé à me lire, et si vous avez aimé cet article :  allez voir les autres articles de livre du blog.

L’IKIGUY  ?

Commander

 

Vous pouvez recevoir gratuitement le livre sous format audio en souscrivant à l’offre d’essais Audible.

En plus, si vous êtes déjà abonné à Amazon Prime, vous recevrez 2 livres audio offerts grâce à mon lien d’affiliation ci-dessous :

Lien pour l’offre d’essai Audible Amazon Prime (2 livres offerts)

Lien pour l’offre d’essai Audible standard (1 livre offert)

En toute transparence, cet article contient des liens affiliés. Je participe au programme d’affiliation d’Amazon.fr, qui permet à de petits sites comme le mien, de percevoir une rémunération pour le travail fourni. Je touche une commission pour chaque article acheté par le biais de mes liens Amazon.fr. Vous ne payez absolument aucun supplément, mais par contre vous m’aidez à faire vivre le blog ! Merci pour votre soutien ?

Couverture cadeau kazien

Recevez le guide de la méthode

Kaizen !

Cet Ebook va vous aider à réussir tout ce que vous entreprenez en 3 étapes grâce à la méthode Kaizen.

En renseignant votre email, vous acceptez de vous inscrire à mes mails privés.

Vous allez recevoir votre document par mail ! Bonne lecture :-)

Pin It on Pinterest

Share This